• Une belle journée d'hiver ensoleillée à la recherche de coquillages

     

     

     

     

    Une journée plage sous le soleil d'hiver

     

    Les enfants adorent chercher des coquillages et courir dans les rochers, mais j'avoue j'ai un peu de peine à suivre parfois !

    Une journée plage sous le soleil d'hiver

    Une journée plage sous le soleil d'hiver

     

     

     

    Une journée plage sous le soleil d'hiver

     

    Une journée plage sous le soleil d'hiverUne journée plage sous le soleil d'hiver

    Une journée plage sous le soleil d'hiver

    Une journée plage sous le soleil d'hiver

    Une journée plage sous le soleil d'hiverUne journée plage sous le soleil d'hiver

     

     

    Une journée plage sous le soleil d'hiver

    Une journée plage sous le soleil d'hiverUne journée plage sous le soleil d'hiver

     

     

     

    Une journée plage sous le soleil d'hiver

     

    Une journée plage sous le soleil d'hiverUne journée plage sous le soleil d'hiver

    Une journée plage sous le soleil d'hiver

     


    3 commentaires
  •  

     

     

    Hier nous avons été voir un charmant film d'animation "Le voyage de Ricky" au cinéma de La Turballe

     

    Une jolie histoire avec de jolies images

     

     

    Ricky est orphelin. Recueilli par une famille de cigognes, il est persuadé d'en être une lui aussi.

    Seul problème : Ricky est un moineau...

    Alors, quand sa famille adoptive se prépare pour la grande migration d'automne vers l'Afrique, il doit affronter la réalité : aucun moineau n'est de taille à faire un si long voyage.

    Mais si Ricky est un poids plume, il est surtout très têtu !

    Il s'envole donc tout seul pour l'Afrique, bien résolu à prouver qu'il est une vraie cigogne malgré tout. En chemin, il rencontre Olga, une chouette pygmée excentrique et beaucoup trop grande, accompagnée de son ami imaginaire Oleg. Et lorsqu'ils libèrent de sa cage une perruche, Kiki, chanteur de karaoké narcissique, une aventure pleine de rebondissements commence !

    Ces trois oiseaux rares vont devoir apprendre à voler de leurs propres ailes...

     

     


    3 commentaires
  • Les vacances d'hiver sont là et les "minettes" aussi ! Et le mauvais temps, il va falloir trouver des occupations

     

    Aujourd'hui, première promenade à la plage sous le vent et le ciel gris, mais avec un temps radoucit après le froid de la semaine dernière !

     

    Les vacances d'hiver sont là !

     

    Les vacances d'hiver sont là !

     

    Les vacances d'hiver sont là !

    Les vacances d'hiver sont là !

     

    Les vacances d'hiver sont là !

    Les vacances d'hiver sont là !

     

    Les vacances d'hiver sont là !

     

    Les vacances d'hiver sont là !

     

    Les vacances d'hiver sont là !

     


    2 commentaires
  •  Le mimosa illumine les chemins et les jardins du coté de la maison de la plage et je ne parle pas de l'odeur dans la maison remplie de bouquets, dommage ils ne tiennent pas longtemps

     

     

    https://blog.interflora.fr/fiches-fleurs/mimosa/

    Le mimosa sur les chemins de Bretagne

     

    Le mimosa sur les chemins de Bretagne

    La ville de Mandelieu-La Napoule, dans les Alpes-Maritimes, est la capitale internationale du mimosa. Depuis 1931, on l’y célèbre d’ailleurs tous les ans, au mois de février lors d’une grande fête populaire qui dure 10 jours.
     
    Le mimosa fut importé en France sur la côte méditerranéenne depuis l’Australie au début du XIXème siècle par le grand explorateur James Cook. L’arbuste s’adapta alors formidablement à son nouvel environnement, appréciant le climat ensoleillé et les gelées peu fréquentes de la Côte d’Azur. Il prit ainsi racines dans les massifs de l’Estérel et du Tanneron. Les aristocrates européens furent les premiers à en orner leurs jardins.

     

    Mais l’histoire du mimosa est jalonnée d’embûches, et la première grande catastrophe arriva le 13 février 1929, par le gel et la neige. Alors deux ans plus tard, pour fêter la renaissance du mimosa et la persévérance de ses producteurs, la première Fête du Mimosa fit son apparition à Mandelieu-La Napoule, le 16 février 1931. Sa culture mobilise aujourd’hui une centaine de mimosistes locaux, et plus de 8 millions de bouquets sont expédiés chaque année à travers le monde.

    Comparé au soleil, le mimosa symbolise la magnificence, l’élégance, la tendresse et délivre un message d’amitié.

    Le mimosa ne se contente pas d’être l’arbuste décoratif du début de l’année, il est également exploité pour ses essences, et a contribué au même titre que la rose à l’essor de la ville de Grasse au XIXe siècle. Le mimosa entre ainsi dans la composition de parfums renommés, comme Amarige de Givenchy ou Paris d’Yves-Saint-Laurent. On trouve autour de Grasse de nombreuses plantations, et le célèbre arbuste a même marqué de son sceau le nom d’une ville de la région : Bormes-les-Mimosas. La Côte Atlantique n’est pas en reste : la douceur climatique de l’île de Noirmoutier permet de faire fleurir abondamment le mimosa, à tel point qu’on surnomme le lieu l’« île aux mimosas » !

     

    Le mimosa sur les chemins de Bretagne

    Mimosa et sable d'Australie

    Le mimosa sur les chemins de Bretagne

     

    Le mimosa sur les chemins de Bretagne

     

    Le mimosa sur les chemins de Bretagne

     

     

    Le mimosa sur les chemins de Bretagne

     

    Le mimosa sur les chemins de Bretagne

     

    Le mimosa sur les chemins de Bretagne

     

    Le mimosa sur les chemins de Bretagne

     

    Le mimosa sur les chemins de Bretagne



    10 commentaires
  •  

    Etant donné que nous étions en Australie à Noel, nous avons fété Noel après Noel à la maison de la plage ....

     

    Noel après Noel

     

    Noel après Noel à la maison de la plage

     

    Noel après Noel à la maison de la plage

     

    Noel après Noel à la maison de la plage


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique